Yoshi’s Wooly World

TM_WiiU_YoshisWoolyWorld

S’il y a bien un jeu qui a attiré notre attention lors de l’E3 2014 c’est Yoshi Wooly World. Joli tout plein, avec son aspect laine ultra bien réalisé, le jeu nous a immédiatement tapé dans l’œil. Nous émettions alors une réserve sur le level design, pas forcément le point fort de la série, tout en espérant être agréablement surpris.

Aujourd’hui, après plus d’un mois sur le jeu, voici le verdict de la DS in Paris !

C’est beau

Yoshi Wooly World est beau. Voilà, c’est dit. Je dirais même plus : il est très beau. Tout comme les petits Yoshis que le joueur incarne, le décor est entièrement en laine. Les niveaux sont de TOUTE BEAUTÉ et imaginatifs. Une habitude prise depuis Yoshi Island, sur Super Nintendo, qui proposait déjà, à l’époque, des décors crayonnés. Idée magnifiée ensuite par Yoshi’s Story, sur Nintendo 64, avec des décors en patchwork et en tissu. Ici, la Haute Définition de la Wii U assure le spectacle, et le souci du détail est tel que l’on voit même les petits poils de laine sur le Yoshi. Un vrai régal.

Yarn-Yoshi-E3-Reveal-2-1280x720De la laine. De la laine partout.

Yoshis-Woolie-World-1Souci du détail : même l’eau est réalisées avec quelques fils de laine.

Niveau sonore, grosse surprise aussi. Les ambiances musicales sont nombreuses et bien rendues, avec de vrais instruments. On notera certains passages un peu funky vraiment bien foutus ! Du bon boulot !

Si toi aussi tu entends le début de la pub Nespresso, alors, je me sens moins seul.

Pour ne rien gâcher, Nintendo a créé, pour l’occasion, une gamme d’Amiibos Yoshi en laine. Rapidement devenus très rares, ils sont superbement réalisés et, on peut l’avouer, très choupidoux. Ingame, ils permettent d’appeler un autre Yoshi à la rescousse et d’incarner deux petits dinos en même temps. Encore plus rigolo, si l’on place un autre Amiibo sur le gamepad, on crée alors un Yoshi aux couleurs de la figurine. Ainsi, on peut se retrouver avec un Yoshi Laine aux couleurs de Megaman ou Link. Inutile, mais très sympa ! (Notons aussi qu’avec l’amiibo Yoshi de Super Smash Bros, il est possible de jouer avec le « vrai » Yoshi, celui qui n’est pas en laine. D’ailleurs, en quoi est-il ? En plastique ? En bonbon ? En crocodile ?)

yoshiOn est mignons et ultra rares. Et on rapporte des thunes à Papa Nintendo.

Surprenant de bonne idée

Si la touche graphique n’était donc pas une surprise, puisqu’elle nous avait déjà interpellé lors de l’annonce du jeu dès l’E3 2014, nous émettions alors quelques réserves sur le level-design et l’intérêt général du jeu. En effet, bien qu’ayant apprécié Yoshi’s New Island sur 3DS, que nous avions trouvé tout mimi, nous avions été un peu calmé par l’intérêt somme toute limité des niveaux et la difficulté plutôt faible du jeu. Au final, seule la recherche des différents items cachés offrait un véritable défi.

Dans Yoshi Wooly World, le constat est vraiment différent ! Nous avons été surpris de rapidement trouver des passages plus corsés que prévus, et une véritable originalité dans la conception des niveaux. Certes, on sait que les jeux estampillés « Yoshi » ne brillent pas par un gameplay nerveux, mais s’appuient surtout sur une découverte et une exploration minutieuse des niveaux. Pourtant ici, on a quelques passages un brin plus rock’n’roll, ainsi que des endroits que je qualifierais de « pas évidents ». La recherche des différents items n’est, quant à elle, pas trop fastidieuse et apporte un beau challenge pour celui qui désire terminer le jeu à 100% et découvrir tous ses secrets. D’autant plus qu’il est possible d’activer des items en début de parcours (à l’aide de la monnaie récupérée dans le jeu) ce qui permet de faciliter l’aventure et, notamment, de découvrir plus facilement les petits secrets cachés de chaque niveau.

wollenSouvent, les murs sont « détricotables » et révèlent des petits bonus doux et soyeux.

maxresdefaultEn coop, le jeu devient plus facile… ou horrible, si votre partenaire est un boulet.

Un jeu parfait pour l’été (conclusion)

Frais, agréable à jouer, doté d’un bon level-design, d’une maniabilité à la Nintendo, d’une belle bande son, d’une patte graphique trop choupi et d’une belle durée de vie, Yoshi Wooly World est clairement une réussite ! Breeef : un jeu parfait pour l’été.

Oui, bon. On est fin Août….

Je reprends : un jeu parfait pour l’été Indien !

 

One thought on “Yoshi’s Wooly World”

  1. Han, mais je suis parfaitement d’accord avec toi (surtout pour la pub Nespresso) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *