Mario Kart 8

MK8Depuis le premier épisode sorti sur SNES en 1992 , Mario Kart est devenu un incontournable sur chaque nouvelle console de Nintendo. La Wii U ne fait pas exception, mais face aux difficultés rencontrées par la dernière née de Big N, Mario Kart 8 était attendu comme le messie. Rappelons tout de même que l’opus édité sur la Wii s’était vu décerné le record du jeu de course le plus vendu de l’histoire par le Guiness des records ! Après un tel succès (aussi bien auprès des casual gamers que des hardcore gamers) pour la version Wii, à quoi peut-on s’attendre pour l’épisode Wii U ?

 

 

mariokart
32 circuits, 8 coupes, 1 seul gagnant…

 

On ne présente plus cette série phare made in Nintendo qui existe depuis plus de 20 ans maintenant, et dont chaque épisode était attendu avec moult trépignements de la part des accros du kart. Si Mario Kart Wii nous avait surpris par sa jouabilité au volant, si Mario Kart 7 nous avait conquis avec ses nouveaux équipements (deltaplane et sous-marin), Mario Kart 8 nous vend à présent du rêve avec ses circuits aux loopings vertigineux (ce qui n’est pas sans nous rappeler la série F-Zero). On se prend une grosse claque visuelle, notamment grâce au passage à la HD : Nintendo a vraiment soigné cet opus, aussi bien dans les effets de vitesse, dans les effets aquatiques au sortir de l’eau, ou encore au niveau de la texture des pistes marquées par les pneus de chaque véhicule. J’avais quelques doutes à propos de l’antigravité, et la crainte de devoir tourner la tête dans tous les sens pour suivre les distorsions des circuits, mais pas du tout ! La caméra suit entièrement le déplacement de notre kart, pas besoin de se dévisser le cou pour jouer. Nintendo a également apporté un grand soin aux musiques de chacun des circuits, qui ont été enregistrées en live pour le jeu. Un vrai régal auditif pour les musiciens !

 

 

La piste musicale qui fait frétiller vos oreilles !
La piste musicale qui fait frétiller vos oreilles !

 

La panoplie des items s’est également agrandie depuis la version 3DS : la Plante Piranha fera le ménage sur la piste, en croquant aussi bien vos adversaires que les bonus volontairement égarés par ces derniers sur le circuit. La Fleur Boomerang vous permettra de sniper un concurrent et reviendra à vous pour être utilisée deux fois de plus. Le Super Klaxon quant à lui créera une onde de choc qui se propagera autour de vous afin de vous débarrasser des encombrants (adversaires et bonus), mais surtout de la bête noire de tout joueur de Mario Kart : la célèbre carapace bleue. Le bonus 7 présent dans Mario Kart 7 est de retour dans la version Wii U avec un bonus supplémentaire : une pièce d’or.

 

 

MK8bonus
Le fameux bonus Grand 8

 

Une nouveauté, et pas des moindres, est l’arrivée de la MKTV, un système qui permet d’enregistrer les temps forts d’une course et de les partager sur les réseaux sociaux; de quoi garder un joli souvenir de ces luttes acharnées pour espérer gagner sa place sur le podium ! On regrettera tout de même l’absence de personnalisation de ces vidéos, trop courtes au demeurant pour pouvoir être exploitées.

 

 

photo 5
Des Miis, un grand écran, du pop-corn, tout comme au cinéma

 

A l’instar de l’épisode sur Wii, vous pourrez choisir la manette qui vous convient le mieux sur Mario Kart 8 : le GamePad, le combo Wiimote et Nunchuk, la Manette Pro, ou bien la Wiimote couplée au volant, tout est possible. Le gameplay est vraiment intuitif, même pour un novice du pad, les dérapages turbos sont faciles à déclencher, c’est bien la raison pour laquelle ce jeu séduira un large public. Les circuits proposent tant de chemins différents que la victoire est accessible à tous, aux joueurs débutants comme aux experts, il est de ce fait, même en prenant compte du caractère aléatoire d’apparition des items, bien plus équilibré que son prédécesseur sur Wii.

 

 

Alors là, on passe par où ?
Alors là, on passe par où ?

 

On pourra peut-être reprocher à Nintendo son absence de prise de risque sur cet opus, qui n’est pas forcément le plus original de la série. Mais qu’attend-on réellement d’un Mario Kart, si ce n’est du fun ? Et le fun est bel et bien au rendez-vous, Nintendo tient ses promesses. A noter toutefois l’absence de certains personnages, tel que Diddy Kong, Skelerex, Birdo ou encore Bowser Jr, présents sur Mario Kart Wii, mais ceci au profit du clan de Bowser. Au total, vous aurez le choix entre une trentaine de personnages de l’univers de Mario, ainsi que votre Mii de base.

 

 

Mario-Kart-8-et-les-Koopa
Les sbires de Bowser sont presque effrayants !

 

La personnalisation du véhicule, en place depuis la version 3DS, et le retour des motos de Mario Kart Wii permet ainsi une configuration presque unique. Une autre petite nouveauté choquera les puristes de Mario Kart mais plaira aux novices : il s’agit d’une « bonne » action de Lakitu qui, moyennant 3 pièces d’or, vous repêchera après une chute et vous déposera sur la piste. Les chutes n’auront désormais plus le même impact et ne vous empêcheront pas de rattraper le peloton, même si vous êtes de ceux qui n’arrivent jamais à finir la Route Arc-En-Ciel sans tomber dans le vide…

 

 

Moto, kart, ou même quad, il y en a pour tous les goûts
Moto, kart, ou même quad, il y en a pour tous les goûts

 

On se questionnera enfin sur la réelle utilité du gamepad : à part le mode carte, le klaxon, ou le TV off… Le gamepad aurait gagné à être utilisé comme un rétroviseur par exemple, histoire de pousser l’expérience de jeu encore plus loin. Il aurait également été pratique de ne PAS avoir l’écran splitté sur le gamepad lors des parties multijoueurs… parce que c’est injouable sur un écran si petit ! La largeur des pistes m’a rendue perplexe pendant mes premières heures de jeu : on pourrait se croire sur une autoroute à 4 voies ! Difficile parfois de percuter un concurrent lors des passages à antigravité pour obtenir de précieux boost… Le contenu solo reste limité et d’un niveau très facile, ce qui n’est pas dramatique en soi, puisque le jeu prend réellement toute sa dimension en multi-joueur local et online, et de ce fait, la durée de vie du jeu est, elle, illimitée.

 

photo 1-1 photo 2-1
photo 3-1 photo 4-1

La beauté des circuits de Mario Kart 8 est à couper le souffle
 

Il y a un mode qu’on oublie souvent, mais qui est pourtant bien présent dans les Mario Kart : les Batailles de Ballon. Ce mode de jeu dans Mario Kart 8 se distingue de ses prédécesseurs; il ne s’agit plus d’arènes, mais bien de circuits, ce qui, comme vous pouvez l’imaginer, complique singulièrement le jeu. Je vous le disais plus haut, les pistes sont larges comme des pistes d’atterrissages, et on passe de longues secondes à chercher ses adversaires à l’autre bout du circuit (bénit soit celui qui a penser à mettre une map sur le GamePad en mode solo). Une autre subtilité est l’absence de la chasse aux pièces. Je n’ai jamais vraiment été convaincue par les modes batailles de ballons des anciens opus, et je sais déjà que ce n’est pas Mario Kart 8 qui me donnera goût à ces batailles. Il suffit de rester planquer dans son coin en regardant ses adversaires se dézinguer entre eux pour accrocher le podium…

 

photo 1 photo 2
photo 3 photo 4

La bataille de ballons, entre frustration et plaisir sadique de sniper ses concurrents.
 

A l’heure où les chiffres de ventes de la Wii U s’avéraient inquiétants, Nintendo sort un atout de taille avec ce Mario Kart 8. Un jeu qu’il est bien de posséder, un jeu où tous les coups sont permis pour accéder à la victoire, un jeu fidèle à ses grands frères des précédentes plateformes Nintendo. Nul doute que ce beau bébé suscitera l’envie de se ruer sur la console et saura relancer les ventes. Non les amis, Nintendo ne va pas mourir !

 

 

Envie de prolonger le plaisir des sessions DS in Paris à la maison ? Rejoignez la communauté en ligne Mario Kart 8 !
Envie de prolonger le plaisir des sessions DS in Paris à la maison ? Rejoignez la communauté en ligne Mario Kart 8 !

 

7 thoughts on “Mario Kart 8”

  1. Très sympa cet article Tita :)
    Je suis curieux de voir quelle place vont prendre les DLC … On sait que le Japon aura une Mercedes … Est ce qu’on aura des circuits bonus plus tard ? Ou d’autres persos ?
    On verra bien ;-)

  2. Salut Karimousse, et merci pour ton commentaire :)

    Pour ce qui est des DLC… J’espère surtout avoir de nouveaux circuits ! En ce qui concerne les autres personnages, je suis partagée entre l’envie de voir débarquer des personnages d’autres licences Nintendo, un peu à la Super Smash Bros, et le refus de voir le jeu se dénaturer par l’invasion d’autres personnages !
    Un gros gros plus serait la possibilité de pouvoir éditer ses propres circuits… Mais là, je crois que je rêve en couleur ;)

  3. Super Article.
    Il donne vraiment envi de jouer au jeu. Mais dommage pour moi pas de Wii U et pour cause je n’ai pas de TV. Sinon je crois que je me la serai acheté.
    Faudra que j’aille chez mon chéri pour cela, je lui ai offert à Noël.
    Mais j’avais pu tester une démo dans une fnac bien sympa.
    Et encore dommage que j’ai pu être la jeudi dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *