Retour sur la première Game Boy in Paris + Podcast numéro 7

10151743_10152369010704429_2102085965786665815_n

25 ans !

La Game Boy soufflait ses 25 bougies le Lundi 21 Avril et il était hors de question que la DS in Paris ne profite pas de l’occasion pour fêter ça dignement !

Voilà pourquoi, ce Jeudi 24 Avril 2014 restera dans les mémoires en tant que première Game Boy in Paris. Et s’il est vrai qu’une majorité de joueurs est venue avec ses 3DS pour streetpasser et jouer en multi comme d’habitude, beaucoup d’entre vous ont joué le jeu et ont apporté leur Game Boy, leurs vieilles cartouches et leurs souvenirs !

La soirée a donc été l’occasion de redécouvrir un grand nombre de versions de la fameuse portable de Nintendo, tout en se remémorant nos meilleurs moments et nos plus grands jeux !

Pour couronner le tout, Tita, CaliKen et Caduceus vous ont gratifier d’un podcast en direct live de cette incroyable Game Boy in Paris. Au programme, l’actu Nintendo et un retour sur les deux derniers Nintendo Direct, mais surtout un hommage aux 25 ans de la DS in Paris et VOUS, oui VOUS, joueurs de la DS in Paris, votre voix et vos souvenirs, dans CE podcast. Merci de votre participation ! On vous laisse avec le podcast à écouter, et quelques photos de la soirée à (re)découvrir !

Continuer la lecture de Retour sur la première Game Boy in Paris + Podcast numéro 7

Game-Boy in Paris #1 : Et n’oublie pas ton Câble Link !

10151743_10152369010704429_2102085965786665815_n

Salut les ptits loups !

Allez on met son walkman sur pause, on appuie sur la zappette et on éteint la télé cathodique, même si on regardait le Prince de Bel-Air.

T’es dans ton fauteuil, bien assis ? Ok, alors te lève pas tout de suite, parce qu’on va te vendre du rêve ! Prends ton agenda Diddl et note la date et le lieu suivants avec ton stylo plume Creeks en faisant bien attention à pas faire de tache, sinon tu me feras le plaisir de sortir ton papier buvard pour éponger tout ça !

Jeudi 24 Avril 2014, à partir de 19h00 au premier étage du Quigley’s Point (Châtelet-Les Halles, sortie Place Carré, côté Cinéma, face à l’église, 5 rue du jour)

Et ouais les cocos, on va faire la fête, on va souhaiter l’anniversaire d’une grande sœur, la (et ouais, et si tu dis « le », en mode officiel Nintendo, on t’aime quand même) GAME-BOY, qui fête ses 25 printemps cette semaine ! Et ouais, t’as bien entendu, on va parler de la Game-Boy Classique, de la Pocket, de la Color, de la Advance, de la Advance SP, de la Micro, et même de la Light, sortie uniquement au Japon.

Et tu sais quoi ? Si tu en possèdes un ou plusieurs de ces modèles, TU LE RAMÈNES !

On va jouer à du Tetris, on va s’échanger des Pokémons, jouer à Tennis et mélanger nos Câbles Link ! Oublie pas tes piles LR6 !

C’est clair où je me répète ? Alors mets ton plus beau sweat Schott, avec tes meilleurs pin’s, ton caleçon Waikiki et tes Stan Smith bien nettoyées par maman et viens Jeudi, pour la plus grosse boum nostalgeek de ta life ! Rameute tous tes potos, n’hésite pas à les biper sur leurs Tatoos.

Si t’as d’autres questions, 3615 DS in Paris. Et n’oublie pas tes DS et 3DS, quand même, ne serait-ce que pour jouer aux jeux actuels et streetpasser à fond les ballons !!!
Oublie pas non plus de prendre un billet de 20 francs pour te payer une boisson sur place.

Allez, on se dit à Jeudi, et tout le monde à l’heure ! SYNCHRONISATIONS DES MONTRES.

TOI AUSSI AJOUTE TON SOUVENIR GAME-BOY DANS LES COMMENTAIRES :

« La Game Boy et moi, c’est l’amour fou depuis que j’ai su en tenir une dans mes mimines. Mais la grande révélation de mon addiction a vraiment eu lieu quand j’ai reçu ma propre Game Boy pour Noël, accompagnée du jeu The Legend of Zelda : Link’s Awakening… Je savais où étaient planqués les cadeaux de Nowel, donc j’y ai joué plus d’une semaine avant Noël, en cachette de mes parents ! Chut, ils ne sont toujours pas au courant… » (Smita)

« La Gameboy et moi, ça commence par une arnaque. La folie Pokémon pointait le bout de son nez, et la Gameboy color sortait à peine. Pokemon jaune m’excitait et je le voulais à tout prix. J’ai engrené ma soeur dans cette histoire de console pour diviser par deux le prix. Ainsi, j’ai pu en profiter à 100%. J’ai pu découvrir un nouveau monde rempli de Pokémons… » (Arnaud)

« La Game-Boy c’était ma première console. Mon premier jeu dessus (en plus de Tetris), c’était World Cup, un jeu de foot 5 contre 5 complètement fou, avec des tirs à la Olive et Tom. Comme le jeu ne gérait pas les perspectives, lors de l’engagement les trois footballeurs me paraissaient l’un au dessus de l’autre, et j’ai cru qu’il s’agissait d’un totem et d’un jeu de cowboy » (Florian)