DS in Paris #39 : vole un boeuf

Parce que donner c’est donner, reprendre c’est voler, pierre qui roule n’amasse pas mousse et de grands pouvoirs implique de grandes responsabilités, la nouvelle soirée DS in Paris aura lieu ce soir ! Un reportage de Nelson Monfort :

On est mercredi 18 avril, we are the mercredi april 18, le rendez-vous est donné à partir de 18h47, the rendez-vous-les-mains-en-l’air is given from 18:47 of the world at the Quai of the Orfèvres, au Quai des Orfèvres ! Amenez vos DS, de quoi boire et manger pour un petit pique-nique, take your NDS and "hey macarena" pick-nick-douille. As usual quoi.

A ce soir !

Vos commentaires !

DS in Paris #37 : n'est-ce Pâques ?

Jeudi dernier, nous réinvestissions le mythique quai des orfèvres. Lundi 9 avril, nous reprenons nos marques à Bercy. L’Histoire est en marche ! Dans la grande tradition des éditions du week-end, ce sera à partir de 14h pour tout l’aprèm. On vient avec des boissons (mais pas d’alcool) et des trucs sucrés. Mieux : pour rester dans la thématique du jour, on pourra s’amuser à cacher les bidules sucrés un peu partout autour du lieu de rassemblement. D’ailleurs, pour savoir où c’est, cliquez ici. Voilà, vous y êtes

Sinon, comme d’hab’ : votre DS chargée, vos jeux, bonne humeur, etc. On va juste essayer de ne pas faire un barouf d’enfer, histoire de reprendre en douceur. A lundi !

Vos commentaires !

DS in Paris #36 : Quai des Orfèvres

Vous avez vu le temps ? Vous avez vu le titre ? Ai-je vraiment besoin d’ajouter quelque chose ? Ah oui, quand : jeudi 5 avril, à partir de 19h, jusqu’à quand vous voulez.

Pour ceux qui n’étaient pas encore nés à l’époque des DS in Paris en extérieur (ça fait plus de six mois, après tout), on rappelle : ça se déroule sur le Quai des Orfèvres, vous ramenez votre DS, vos jeux, vos fesses, votre manger et votre boire (et plus pour partager avec tout le monde) et c’est la teuf. Ouep, c’est vraiment la teuf.

Vos commentaires

Nervous Brickdown, le jeu DS qui démoule

La nuit, je suis Super DS-in-Paris-Man. Mais peu de gens connaissent mon identité réelle. Le jour, quand j’enlève mon masque de MarioKart-killer, j’écris des trucs. Notamment dans Libération. Et aujourd’hui, dans Libération, il y a une pleine page sur un jeu DS et sur le tout petit studio qui le réalise.

Le jeu, il s’appelle Nervous Brickdown, et si vous allez par là, vous pourrez en voir images et vidéos (qui déchirent). Je l’ai vu, ce jeu, et c’est tout bonnement génial. Le studio, lui, s’appelle Arkedo Games. Ils sont Parisiens, ils sont trois (dont gentil_graphiste, de feu dsdsds.net) et leur aventure aussi est géniale. Et la façon dont on la raconte, c’est génial aussi, hein. Libération, 1 euro 20 (ou gratos sur Ecrans.fr, mais la pleine page sur papier est quand même vachement plus classe).