Game Boy in Paris #2

30 ans !

Beaucoup d’entre nous n’étions pas nés le 21 avril 1989 quand la/le GameBoy arriva sur le territoire japonais pour ouvrir un pan de la playhistoire qui marquera plusieurs générations

15 ans de règne de la famille éponyme sur le secteur des consoles portable, de l’imposante Game Boy, jusqu’à sa plus jeune et menue sœur, la Game Boy Micro.
Avant de céder leur place à la famille des DS en 2005, famille qui a donc vu la création et la longévité décennale de nos rassemblements :)

Après avoir rendu hommage au Game Boy lors de ses 25 ans avec une première et mémorable Game Boy in Paris, il semblait impensable pour nous de ne pas réitérer la chose pour l’anniversaire de la 3ème décennie.

 

Avant de revenir en images sur cette seconde édition du 28 avril 2019, nous tenons à remercier ceux qui nous ont aidé à faire de cet événement une journée réussie :

  • Le bar Player One pour avoir accueilli l’événement dans un lieu qui transpire la culture geek et contribue à la rendre plus populaire.
  • L’Association MO5.com pour sa mission prise très à cœur de préservation de l’héritage vidéo-ludique et son apport matériel pour vous proposer des expériences rares autour du Game Boy.
  • L’auteur Florent Gorges de la maison d’édition Omaké Books pour son travail rétrospectif d’investigation unique, ses magnifiques ouvrages exhaustifs et riches en révélations sur l’Histoire de Nintendo ainsi que pour sa présence et ses dédicaces durant cette journée.

Game Boy est aujourd’hui un symbole iconique et incontournable d’une génération, indissociable d’un temps révolu mais si riche en souvenirs pour ceux qui l’ont connu.

Nous espérons avoir su créer de nouveaux souvenirs à ceux étant venu partager cette Game Boy in Paris II avec nous et continuerons à le faire, pour les anciennes et nouvelles générations, avec ses successeurs actuels et futurs.

 

Maintenant, si vous n’avez pas pu être présent, nous vous laissons tester vos connaissances avec ce quiz spécial Game Boy, proposé durant le rassemblement :

Et comme on disait dans les années 90…
À plus sous le bus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *